top of page

Quels seront les métiers porteurs, dans 10 ans ?


C'est la question que tout le monde se pose, quels seront les métiers qui recruteront le plus d'ici 2030 ? Le rapport du groupe Prospective des métiers et des qualifications publié le 16 mars nous permet de répondre à ce questionnement dans cet article.









Quels métiers vont embaucher le plus entre 2019 et 2030 ?

  1. Agents d’entretien : 488 000 postes à pourvoir

  2. Instituteurs : 329 000

  3. Aides à domicile : 305 000

  4. Conducteurs de véhicules : 301 000

  5. Aides-soignants : 290 000

  6. Cadres des services administratifs, comptables et financiers : 288 000

  7. Cadres commerciaux et technico-commerciaux : 285 000

  8. Infirmiers, sages-femmes : 256 000

  9. Ouvriers en manutention : 236 000

  10. Ingénieurs en informatique : 190 000

Les créations d'emplois se concentrent sur deux types de métiers. Les ingénieurs et les cadres du secteur privé créent beaucoup d'emplois, tout comme les professions de soins et d'assistance pour les personnes de tous niveaux de qualification. Il faut noter que les départs en fin de carrière sont à l'origine de 9 ouvertures d'emploi sur 10, et que le nombre de nouveaux emplois créés dans certaines professions (enseignants, agents d'entretien) est en réalité faible. Le seul métier où les créations sont supérieures aux départs est celui d'ingénieur en informatique. Le poids de la démographie est en effet très important en ce qui concerne le marché du travail. Avec le vieillissement de la population, il y aura une demande accrue pour les professions de soins et d'assistance. Toutefois, il convient de noter que le marché du travail est en constante évolution, et que ce qui est considéré comme des professions "en croissance" aujourd'hui ne le sera peut-être plus à l'avenir. Par exemple, à mesure que la technologie progresse, la demande d'ingénieurs en informatique pourrait diminuer. Il est donc important de se tenir au courant des tendances du marché du travail afin de faire les meilleurs choix de carrière.


Comment se former à ces métiers d'avenir ?


Ce rapport souligne le fait qu'il y a déjà à l'heure actuelle un manque de personnels dans certains secteurs. Lorsque l’on compare les besoins des recruteurs aux ressources disponibles, des disparités apparaissent. Notamment pour les agents d’entretien (qui ont un déficit de personnels d'environ 300 000 personnes), les enseignants et les chauffeurs.


Vous êtes demandeurs d’emploi désirant vous orienter vers le secteur du nettoyage rendez-vous à L'ASSOFAC Centre-Val de Loire où vous pourrez suivre une formation en apprentissage pour devenir Agent de Propreté. Intéressez ? Inscrivez-vous ici.


Les aides à domicile, les aides soignants, les cadres et les ouvriers manutentionnaires sont aussi touchés. De ce fait l'enjeu de la formation est plus qu'important, car les tensions ne risquent pas de s'améliorer d'ici 2030.


Anticipez votre avenir et formez-vous à L'ASSOFAC. Notre établissement est spécialisé dans les secteurs Sanitaire et Social, il vous donnera accès à deux métiers porteurs celui d'Agent des Services Hospitaliers ou d'Aide Soignant en Alternance.


Vous n'êtes pas situé Ile de France, rendez-vous dans nos établissements situés en

Centre-Val de Loire où vous pourrez vous former à des métiers en tension tel qu'Agent des Services Hospitaliers (ASH) ou encore Auxiliaire Ambulancier.


Comment s'organiseront les créations de postes ?


Quatre catégories de professions ressortent de ce rapport. Elles ont été organisées en prenant en compte les dynamiques démographiques, d'emploi et des mobilités.


En premier l'on retrouve les métiers qui marquent une première expérience (vendeurs, professionnels de sport), généralement ce sont ceux quittés rapidement par les employés, qui génèrent des bassins de recrutement suffisants. En second, les métiers attrayants qui n'ont pas spécifiquement de difficultés d'embauche hormis les informaticiens, les ingénieurs et cadres de l'industrie et de la construction. En troisième, les emplois occupés en seconde partie de carrière demandant de l'expérience (cadres, ouvriers qualifiés, assistance à domicile) qui seront confrontés à des difficultés conséquentes de recrutement. Puis pour finir, en quatrième position on retrouve les professions qui attirent le moins (aides ménagers, ouvriers du bâtiment, agriculteurs, ouvriers textiles).


Ouverture de postes entre 2019 et 2030 :

  • 410 000 postes dans le secteur de la santé (médecins, infirmiers, professions paramédicales, aides à domicile et aides-soignants)

  • 180 000 postes dans les secteurs du numérique et de la recherche

  • 135 000 postes d’ouvriers de la manutention

  • 120 000 postes dans le secteur du bâtiment (dont la moitié de cadre)

  • 45 000 postes dans le secteur de l'industrie

Comment peut-on faire face à ses besoins ?


Le monde du travail évolue rapidement, et il est de plus en plus difficile de prévoir quelles compétences seront nécessaires à l'avenir. Par conséquent, il est essentiel de se retourner vers la formation, à tous les niveaux, de l'éducation initiale à l'apprentissage et tout au long de la vie. Toutefois, la formation seule ne suffira pas à répondre aux besoins de la future main-d'œuvre. Nous devons également apporter un soutien aux personnes en transition professionnelle, afin de les aider à acquérir les compétences dont elles ont besoin. Cela peut se faire par le biais de l'orientation et de l'apprentissage par l'expérience, comme la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE). Sachez qu'à la suite de votre VAE, vous pourrez accéder au métier de formateur indépendant. N'hésitez pas à cliquer ici, pour obtenir des renseignements.

En investissant dans ces domaines, nous pouvons faire en sorte que notre main-d'œuvre soit mieux préparée aux défis de l'avenir.


Pour les entreprises, quant à elles, la collaboration avec les partenaires sociaux sur les questions de qualité et d'attractivité des emplois est un enjeu RH de plus en plus important. Ainsi les entreprises peuvent attirer et retenir les meilleurs talents, tout en continuant à garantir l'épanouissement de leurs employés.


Pensez à votre futur et consultez dès à présent notre offre de formation, ici.


Commenti


bottom of page