top of page

Comment devenir Moniteur d'Auto-Ecole ?

Dernière mise à jour : 27 sept. 2021

L’enseignant de conduite et de sécurité routière, aussi appelé moniteur d’auto-école, est chargé de préparer et d’accompagner les candidats jusqu’à l’examen du permis de conduire.


Il sensibilise les apprentis conducteurs aux règles de sécurité routière et les guide à travers une formation continue qui se traduit par des heures de leçons de conduite.


Le rôle de l’Enseignant de Conduite et de Sécurité Routière


L’exercice de cette fonction demande patience, vigilance, pédagogie, et sociabilité. En effet, l’ECSR est celui qui durant des semaines, voir des mois est assis à côté de l’apprenti conducteur dans une voiture à doubles pédales, toujours prêt à intervenir en cas de nécessité. Il doit trouver les mots justes et la méthode adéquate pour prodiguer les conseils qui font progresser le candidat et le rendent autonome au volant d’une voiture. L’ECSR forme son apprenti conducteur à avoir des comportements responsables et non-dangereux pour sa sécurité et celles des autres usagers. En somme, il lui apprend les connaissances et savoir-faire indispensables à la conduite et à la sécurité routière.


Par conséquent, cette profession exige des compétences techniques spécialisées ainsi que des qualités et savoir-être tels que l’écoute, l’observation, l’analyse, l’ouverture à l’autre, la faculté d’adaptation à un public varié et le sens des relations de confiance.

Le permis de conduire est le premier examen en nombre de candidats.


Comment devenir Moniteur d'Auto-Ecole ?


L'ASSOFAC en partenariat avec l'INRI'S et City Pro propose aux apprenants un parcours sécurisé vers le métier de Moniteur d'auto-école. Ce parcours est destiné aux candidats dont le projet professionnel est validé. L'objectif de la formation est d'acquérir les codes professionnels du secteur et de se préparer aux tests de sélection et aux entretiens de recrutement.


Zoom sur le Titre Professionnel d’ECSR


Le Titre Professionnel d’Enseignement de la Conduite et de la Sécurité Routière de niveau III a été créé par l’arrêté du 20 avril 2016 et remplace le brevet d’enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière (BEPECASER) depuis lors. Il s’agit d’une certification professionnelle délivrée par le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, au nom de l’État.


Le Titre Professionnel d’ECSR se compose de deux CCP (Certificats de Compétences Professionnelles) :

  • CCP1 : Former des apprenants conducteurs par des actions individuelles et collectives, dans le respect des cadres réglementaires en vigueur.

  • CCP2 : Sensibiliser l’ensemble des usagers de la route à l’adoption de comportements sûrs et respectueux de l’environnement.

Deux CCS (Certificats Complémentaires de Spécialisation) valident et complètent les compétences du Titre Professionnel :

  • CCS : deux-roues

  • CCS : groupe lourd

Les CCS permettent aux enseignants de se spécialiser s’ils le souhaitent et de s’assurer une évolution professionnelle progressive.


Pour accéder au Titre Professionnel d’ECSR


Trois possibilités :

  • Un accès direct via un parcours de formation continue, qui est la voie la plus classique et la plus rapide.

  • Un accès en parcours discontinu, c’est-à-dire, que l’apprenant obtient ses CCP1 et CCP2 de manière dissociée dans le temps. Une fois les deux CCP acquis, il passera un entretien final qui validera ou non son Titre Professionnel.

  • Un accès par VAE (Validation des Acquis par l’Expérience).


Si vous souhaitez devenir Moniteur d'auto-école, venez nous rencontrer lors des informations collectives, pour en savoir plus c'est par ici.



Comments


bottom of page