top of page

Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) : comment évoluer professionnellement et sereinement

Dernière mise à jour : 6 oct. 2023

Dans un monde du travail en constante mutation, où les opportunités et les défis se succèdent, il faut parfois être préparé à évoluer professionnellement. Dans cette optique, le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) se révèle être d’un soutien précieux, offrant aux personnes qui le souhaitent un accompagnement sur mesure pour mieux comprendre, planifier, et atteindre leurs objectifs professionnels. Mais concrètement, qu’est-ce que ce dispositif ? Qui peut en bénéficier ? Quels sont les contacts à privilégier ? Dans cet article, nous décrypterons le Conseil en Évolution Professionnelle afin de répondre à l’ensemble des questions que vous pouvez vous poser.


Qu’est-ce que le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) ?


Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) est un dispositif qui vise à accompagner les individus tout au long de leur carrière, les aidant à mieux comprendre leurs compétences, à définir leurs objectifs professionnels et à élaborer des stratégies pour atteindre ces objectifs. C'est un outil puissant qui favorise le développement personnel et professionnel, permettant aux travailleurs de rester compétitifs sur le marché du travail en constante évolution.


Une groupe de jeunes en formation professionnelle

Qui peut en bénéficier ?


Le CEP est ouvert à tous les actifs, qu'ils soient salariés, indépendants, demandeurs d'emploi, jeunes diplômés ou travailleurs en reconversion professionnelle. En d'autres termes, il s'adresse à toute personne qui souhaite prendre en main son parcours professionnel, explorer de nouvelles opportunités ou trouver des solutions aux éventuels défis rencontrés dans sa carrière.


Comment fonctionne-t-il ?


1. Prenez rendez-vous avec un conseiller


Le premier pas pour bénéficier du CEP est de prendre rendez-vous avec un conseiller spécialisé. Ces professionnels sont formés pour guider les bénéficiaires au travers des différentes étapes du dispositif.


2. Faites le point sur vos besoins et votre parcours


Lors de la première rencontre, le conseiller vous aidera à identifier vos besoins professionnels ainsi que votre parcours. Votre conseiller sera à votre écoute et vous permettra de vous projeter pour la suite de votre carrière.


3. Définissez ensemble votre projet


Sur la base de ce bilan, vous collaborez avec votre conseiller pour définir un projet professionnel réaliste et aligné sur vos compétences, vos intérêts et sur le marché du travail.


4. Démarrez votre projet !


Une fois votre projet défini, le conseiller vous accompagnera dans sa mise en œuvre. Cela peut inclure des conseils sur la formation, l'acquisition de compétences spécifiques, la recherche d'emploi ou même le lancement d'une entreprise.


Une jeune femme qui a réussi une formation professionnelle

À qui m’adresser pour en bénéficier ?


Pour bénéficier du CEP, vous pouvez vous adresser à différents organismes, en fonction de votre situation et de vos besoins spécifiques :


  • Pôle emploi : en tant que demandeur d’emploi, vous avez la possibilité de vous adresser à votre agence Pôle emploi la plus proche de chez vous. Rendez-vous avec un conseiller ou simple appel téléphonique, Pôle emploi est l’un des organismes qui vous permettra de poser l’ensemble de vos questions sur ce dispositif, en prenant en compte votre parcours et votre projet professionnel.


  • Association pour l'emploi des cadres (Apec) : en tant que cadre ou jeune diplômé(e), vous avez la possibilité de vous adresser au centre APEC le plus proche de chez vous. Des consultants sont à votre écoute pour vous accompagner dans vos projets professionnels et vous renseigner sur les conditions d’accès au CEP.


  • Mission locale : les missions locales accompagnent et soutiennent les jeunes de moins de 26 ans dans de nombreuses démarches. Elles peuvent vous donner les clefs nécessaires à la mise en place du CEP.


  • CAP emploi : organisme dédié à l’accompagnement dans et vers l’emploi des personnes en situation de handicap, il s’agit d’un autre interlocuteur de choix pour bénéficier du dispositif du CEP.


Assofac vous accompagne :


Assofac est engagé dans le soutien des personnes souhaitant bénéficier du Conseil en Évolution Professionnelle. Qu’il s’agisse d’une reconversion, d’une recherche d'emploi ou d'une optimisation de carrière, Assofac vous propose un catalogue de formations adaptées aux besoins de chacun.


Contactez-nous ici pour plus d’informations !


Une jeune femme qui est accompagnée dans son projet d'évolution professionnelle

FAQ :


Q : Le CEP est-il payant ?


R : Non, le Conseil en Évolution Professionnelle est un dispositif gratuit.


Q : Est-ce que le CEP garantit un emploi ?


R : Le CEP n'est pas une garantie d'emploi, mais il offre des outils et des conseils essentiels pour augmenter les chances de succès sur le marché du travail. Il vous permet également de mieux définir votre projet professionnel et de le modifier si besoin.


Q : Combien de temps dure le Conseil en Évolution Professionnelle ?


R : La durée du dispositif peut varier en fonction des besoins et des objectifs de chaque personne. Certains peuvent avoir besoin de quelques heures uniquement, tandis que d'autres peuvent demander un suivi plus étendu.


Q : Le CEP est-il réservé aux personnes en difficulté professionnelle ?


R : Non, le CEP est ouvert à tous, quel que soit le niveau de difficulté professionnelle rencontré. Il s'adresse à ceux qui cherchent à améliorer leur situation, à anticiper les changements ou à explorer de nouvelles opportunités professionnelles.


Q : Quelle est la différence entre le CEP et le bilan de compétences ?


R : Le CEP est un service d'accompagnement global qui va au-delà de la simple évaluation des compétences. Il vise à aider les personnes ayant un souhait de reconversion professionnelle à mieux comprendre leur situation, à définir des objectifs clairs et à mettre en place des stratégies pour les atteindre. Le CEP prend en compte non seulement les compétences professionnelles, mais aussi les aspirations personnelles, les opportunités du marché du travail, et les évolutions sectorielles. Le bilan de compétences, en revanche, se concentre spécifiquement sur l'évaluation des compétences individuelles. Il s'agit d'un processus plus ciblé qui permet à une personne de faire le point sur ses compétences, ses aptitudes, et ses motivations professionnelles. Enfin, contrairement au CEP, le bilan de compétences est payant et peut être financé en totalité ou en partie avec le Compte Personnel de Formation (CPF).


Comments


bottom of page