Salle de réunion Business

AB - C - D - EF - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

GPEC

La GPEC c'est quoi ?

 

La Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences est un outil à employer à court et moyen terme pour permettre d’adapter les emplois, les effectifs et les compétences correspondant aux aspirations issues de la stratégie des entreprises et des changements dans leurs contextes économique, technologique, social et juridique.

La GPEC est une méthode de gestion des ressources humaines permettant d’anticiper et d’accompagner les modifications et les évolutions dans l’environnement professionnel. Elle a pour vocation de voir venir de manière collective les questions d’emplois et de compétences afin d’apporter des solutions adaptées répondant aux enjeux de tous les acteurs concernés : les entreprises, les territoires et les actifs.

Les démarches GPEC s’articulent autour de trois pôles essentiels : l’entreprise, la branche professionnelle et le territoire.

La GPEC au sein de l’entreprise :

La Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences au niveau de l’entreprise a pour objectif d’adapter les changements qui impactent les emplois, les effectifs et les compétences issus de la stratégie de celle-ci. La démarche GPEC vise donc à anticiper et à définir les actions à mettre en place à court et moyen terme pour faire face à ces évolutions et répondre aux exigences de l’entreprise. Cela permet de dynamiser et de donner aux salariés les outils dont ils ont besoin pour fluctuer vers un parcours d’évolution de carrière plus sécurisant, facilitant l’accès aux formations, notamment au Compte Personnel de Formation (CPF). 

Voici quelques exemples de ce qu’offre la GPEC en entreprise :

  • Limiter les difficultés de recrutement

  • Améliorer les systèmes de formation

  • Etendre la qualification des employés

  • Mettre en avant les compétences individuelles et/ou collectives

  • Adapter et accompagner les changements dans l’environnement de travail

  • Accroître la mobilité professionnelle des salariés

  • Anticiper les ajustements des compétences aux emplois

  • Réduire les risques et le coûts liés aux déséquilibres

À savoir que : L’art. L 2242-20 du code du travail impose aux entreprises et groupes d’entreprises d’au moins 300 salariés des négociations obligatoires sur la gestion des emplois et des parcours professionnels tous les 3 ans. Néanmoins, les partenaires sociaux (lien interne sur le sujet) peuvent décider d’une période plus longue pouvant aller jusqu’à 4 ans.

La GPEC au sein d’une branche professionnelle :

La Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences au niveau de la branche professionnelle a pour objectif de créer les conditions favorables à l’accompagnement et la mise en place de cette démarche eu sein des entreprises et notamment en ce qui concerne les TPE/PME. La GPEC de branche gère la distribution de l’information en rapport avec la mise à disposition de moyens de suivi et de contrôle des actions appliquées.

Le rôle des branches a d’ailleurs été définit par l'Accord National Interprofessionnel (ANI) du 14 Novembre 2018 dédié à la GPEC.

À savoir que : L’art. L 2241-12 du code du travail dit que les organisations liées par une convention de branche ou par des accords professionnels se réunissent au moins une fois tous les 3 ans pour les négociations sur la gestion des emplois et des compétences. Cependant, les partenaires sociaux peuvent décider de prolonger cette période jusqu’à 4 ans.

Voici quelques exemples de ce qu’apporte la GPEC de branche :

  • Des informations actuelles sur les possibilités d’évolution des contextes économiques, démographique, réglementaire et technologique de chaque secteur d’activité.

  • L’évaluation des besoins en qualifications et en compétences

  • De partager des outils adaptés aux caractéristiques des entreprises

  • Facilité la capitalisation et communiquer les bonnes pratiques au sein des entreprises de la branche.

La GPEC doit offrir la possibilité d’allier les exigences de performance des entreprises avec les ambitions des salariés et la sécurisation de l’emploi.

La GPEC au sein d’un territoire dite “GPEC T” :

La Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences Territoriale consiste à la mise en œuvre d’un plan de développement concernant l’emploi et les compétences à partir d’une manœuvre stratégique partagée et d’anticipation.

La GPEC T se met au service des entreprises en tant qu’outil d’anticipation, elle s’inscrit dans “le cadre des politiques nationales pour l’emploi et la sécurisation des parcours professionnels”. (source : travail-emploi.gouv.fr )

Les intérêts de la GPEC T se situent au niveau, des entreprises pour les aider à définir les besoins RH et les ressources disponibles. Également au niveau des territoires de manière à voir venir les mutations de l’emploi et pour finir au niveau des salariés afin de sécuriser leurs parcours professionnels en identifiant leurs besoins en formation.

Comment se met en place une GPEC T ?

L’État, les représentants des entreprises, les partenaires sociaux, les collectivités territoriales, les Pôle Emploi ainsi que tous les organismes essentiels au projet collaborent. Tous ces acteurs se mettent d’accord sur les stratégies à adopter et déterminent les objectifs ainsi que les opérateurs (en général l’OPCO) chargés de mettre à exécution la mise en œuvre du plan d’action. Il s’agit de définir :

  • Les partenaires participant au projet, leurs missions et responsabilités.

  • Les objectifs et les actions à mettre en œuvre dans la GPEC T

  • Le mode de financement

  • Le mode de réalisation

  • Le mode de suivi du projet

  • Le mode d’évaluation des actions et du projet dans son ensemble.

L'équipe de développement de démarrage