top of page

Qu’est-ce que le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) ?

Pour les jeunes il est parfois difficile de choisir une orientation et de construire un projet professionnel viable. Pour les personnes de 16 à 26 ans qui ne sont pas étudiantes, ne suivent pas une formation et présentent des difficultés d’accès à l’emploi durable. Des solutions existent et permettent l'insertion professionnelle et sociale de ces populations.


À qui s'adresse ce dispositif ?


Destiné aux jeunes de 16 à 26 ans souhaitant s'engager dans une mission de service civique en France. Il permet de découvrir de nouvelles activités, de développer de nouvelles compétences et de faire une première expérience significative dans la vie active. Ce contrat est un outil incroyable pour les jeunes qui souhaitent développer leur potentiel et leur employabilité, tout en contribuant au bien-être de la communauté.


Le CEJ peut aussi s'adresser aux les jeunes bénéficiant d’une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, la limite d’âge est portée à 29 ans révolus. Le Contrat d'Engagement Jeune est proposé aux jeunes qui désirent se consacrer activement à un suivi intensif vers l'emploi, suite à un bilan établi par un conseiller de la Mission Locale ou de Pôle emploi.


De quoi est composé le CEJ ?


Le CEJ est une opportunité pour les jeunes de se faire remarquer sur le marché du travail et de se démarquer des autres candidats lors d'un processus de recrutement. En effet, les employeurs sont à la recherche de personnes qui ont fait preuve d'engagement et de motivation dans leur vie personnelle et professionnelle. En premier lieu, ASSOFAC dans le cadre du CEJ a mis en place des tournois five de futsal dans différentes villes d'Île-de-France afin de détecter les jeunes qui pourraient être intéressés par ce dispositif.


En s'engageant dans un CEJ, les jeunes peuvent développer leur confiance en eux, leur capacité à travailler en équipe et leur capacité à prendre des initiatives. Cela les aide également à découvrir leurs centres d'intérêt et leurs talents, ce qui peut les aider à choisir leur future carrière.


  • Un examen détaillé en début de parcours permettant de cerner la situation du jeune, ses aspirations, compétences, défis en matière d'accès à un emploi durable, et ses aspirations en matière de travail.

  • Un accompagnement intensif et sur mesure pouvant durer jusqu'à 12 mois (et être prolongé jusqu'à 18 mois pour les jeunes les plus éloignés du marché du travail), incluant au minimum 15 à 20 heures d'activités par semaine, composé d'actions individuelles,

  • La possibilité de profiter de toutes les offres de services de Pôle Emploi et des Missions Locales, ainsi que d'actions structurantes au cours du parcours, telles que la formation, les dispositifs d'accompagnement intensif (EPIDE, École de la 2e Chance, etc.), le volontariat en service civique ou les périodes de mise en situation en milieu professionnel.

  • Un suivi par un conseiller dédié, avec des points de contrôle réguliers.

  • Le versement d'une allocation pouvant aller jusqu'à 520 € par mois en fonction de l'âge du bénéficiaire, de ses ressources ou celles de son ménage, sous réserve du respect des engagements du contrat.

  • La mise à disposition d'une application numérique pour simplifier la communication entre le jeune et son conseiller.


Dans quoi s'engagent les jeunes qui signent un Contrat d'Engagement Jeune ?


Différents ateliers sont proposés aux jeunes qui signent un Contrat d'Engagement comme par exemple la construction du projet professionnel : immersions professionnelles en entreprise, stage…Il y sera aussi question du développement des compétences, comme la construction d’un parcours de formation, la remise à niveau, le travail sur les savoir-être ou expériences professionnelles.


Dans l'optique de faire tomber les barrières qui séparent ces jeunes de l'emploi, une préparation des candidatures, notamment préparation de CV et lettres de motivation sera aussi mise en place pour faciliter l'insertion en entreprise ainsi que la recherche de solutions d’emploi se matérialisant par la préparation d’une réponse à une offre d’emploi ou à un entretien d’embauche.


Pour ceux qui ont la volonté de devenir chef d'entreprise un atelier création d’entreprise sera aussi mis à disposition pour sensibilisation à la création d’entreprise, la préparation d’un projet, l'accompagnement dans les démarches administratives.


Il y sera aussi question de bien-être et d'environnement avec des sujets autour de la prise de confiance et remobilisation en travaillant notamment sur l'image de soi, l'engagement et le mentorat. En effet la levée des freins périphériques comme des activités visant par exemple à répondre à un besoin en matière de santé, mobilité, logement, gestion du budget, sont des sujets importants dans le cadre du CEJ afin d'obtenir un accompagnement vers l'emploi optimal.


Ils bénéficieront également, selon leurs besoins, d’activités structurantes, telles que :

  • Une formation ou un dispositif préparatoire (formation pré-qualifiante ou qualifiante, certifiante, diplômante, prépa apprentissage, etc.)

  • Un accompagnement intensif spécifique externe (par exemple au sein de l’EPIDE, d’une École de la 2e Chance, en intégrant le service militaire adapté ou encore le service militaire volontaire)

  • Une mission d’utilité sociale : par exemple le service civique ou la phase d’engagement du service national universel

  • Une période d’emploi aidé : insertion par l’activité économique, contrats aidés (PEC ou CIE), CDD tremplin

En outre, les jeunes bénéficient de points d’étapes réguliers avec leur conseiller référant, incluant des entretiens hebdomadaires et des points d’étapes mensuels.


Qui peut recevoir la subvention financière du Contrat d'Engagement Jeune et combien est-elle ?


La subvention est destinée aux jeunes qui ont des ressources limitées et qui ne peuvent pas suivre un parcours intensif tout en subvenant à leurs besoins. Elle peut atteindre 500 € par mois, mais est soumise à la condition de la participation et de l'engagement du jeune dans son parcours.


Le montant de la subvention dépend de l'âge du jeune et de ses ressources ou celles de son foyer :

  • 520 € (ou 296,40 € à Mayotte) pour un jeune majeur qui constitue ou est rattaché à un foyer fiscal exempt d'impôt sur le revenu

  • 312 € (ou 177,84 € à Mayotte) pour un jeune majeur qui constitue ou est rattaché à un foyer fiscal imposable à la première tranche de l'impôt sur le revenu

  • 208 € (ou 118,56 € à Mayotte) pour un jeune mineur qui constitue ou est rattaché à un foyer fiscal exempt d'impôt sur le revenu ou qui constitue ou est rattaché à un foyer fiscal imposable à la première tranche.

Le Contrat d'Engagement Jeune (CEJ) est un moyen incontournable pour les jeunes de découvrir de nouvelles compétences, de se développer personnellement et professionnellement, et de contribuer au bien-être de la communauté. ASSOFAC est là pour soutenir les jeunes dans leur parcours de formation et de développement personnel, en les aidant à découvrir leur potentiel et à se préparer pour leur avenir. Plus d'informations ? Rendez-vous ici !

Commentaires


bottom of page