top of page

Le Baromètre 2021 des Missions Locales : Les jeunes face à la crise sanitaire

Dernière mise à jour : 6 avr. 2022

Cette année et pour la 4ème édition, le baromètre des Missions Locales permet à 38 998 jeunes français de s’exprimer au sujet de la crise sanitaire et des perturbations que cela a pu générer. À travers cette enquête nous pouvons suivre les évolutions, les attentes et les craintes des jeunes dans ce contexte sanitaire si particulier.


Les chiffres démontrent que 9 jeunes sur 10 sont satisfaits de leur Mission Locale. En effet, cette étude témoigne de leur importance dans l’accompagnement des jeunes qui pour certains, vivent des situations personnelles précaires.


Rappelons-le, la principale fonction des Missions Locales est de service public dans l’emploi et l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. Elles représentent un point d’appui indiscutable dans l’accompagnement de ce public. Malheureusement les conséquences de la crise sanitaire se sont répercutées sur eux, l’accueil physique n’étant plus possible, les Missions Locales de sont démenées pour suivre les jeunes accompagnés même à distance.


Les jeunes sont inquiets pour leur avenir


La crise sanitaire a eu des impacts à de multiples niveaux (économique, logement, familial), notamment sur le moral des jeunes, engendrant la naissance d’une peur, celle d’un avenir professionnel embrouillé et incertain avec 26,8 % de jeunes "plutôt inquiets" et 15,1% "très inquiets".




Ces indicateurs annoncent clairement que malgré la sortie de la crise, 77,7% des jeunes ont encore des inquiétudes bien ancrées face à leur avenir professionnel.


Les difficultés du quotidien durant la crise sanitaire


Les jeunes représentent le groupe de la population le plus réceptif à la vulnérabilité. Pour 57,9% d'entre eux, la difficulté à trouver un emploi est ce qui a été le plus dur à vivre. Autant sur un plan économique et familial en cas de rupture, que sur un plan psychologique. Voilà pourquoi les Missions Locales ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour maintenir l’accompagnement des jeunes de 16 à 25 ans dans l’insertion socio-professionnel.


L'accompagnement à distance des Missions Locales


Globalement les jeunes sont très satisfaits de la méthodologie d’accompagnement à distance adoptée par leur Mission Locale durant toute la période de crise sanitaire. Malgré tout, la rupture physique avec les conseillés a manqué à 23,3% des jeunes.



Comment les Missions Locales se font connaître des jeunes ?


Environ 60 % des jeunes ont connu la Mission Locale grâce à leurs amis et/ou leur famille. Plus de 7 jeunes sur 10 déclarent qu’il leur arrive de parler de la Mission Locale avec leurs proches. Les Missions Locales se font connaître également par leurs partenaires. Par exemple, Pôle Emploi, les associations, les éducateurs etc.


Pour aller plus loin, découvrir l'ensemble des résultats :


Comentários


bottom of page