Salle de réunion Business

AB - C - D - EF - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

RGAA

Le RGAA c’est quoi ?

Anciennement, Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations, le RGAA devient en 2019, dix ans après sa création et pour sa quatrième version, le Référentiel Général d’Amélioration de L’Accessibilité. Le sigle reste inchangé.

Le principal objectif animant le RGAA est de faire en sorte de rendre accessible les services numériques de communication public en ligne aux usagers en situation de handicap. La nouvelle version du RGAA vise en réalité tout à chacun, en situation de handicap ou non. L’amélioration des règles d’accessibilité doit être bénéfique pour tout le monde.

Cela sur tous les supports numériques de tous types tels que les sites internet, les sites intranet et extranet, les progiciels, les applications mobiles et les mobiliers urbains numériques.

 

           Source : www.adico.fr

Le RGGA à quoi ça sert ?

Le RGAA n’est pas une option pour les administrations et les entreprises privées délégataires d’une mission de service public (par exemple la SNCF). Permettre aux sites internet d’être accessible, visible, lisible pour tous et par tous pour que chacun puisse jouir de l’information de manière égale est un devoir auquel doit s’accommoder chaque organisme. 

 

A savoir que : La loi du 11 Février 2005 “ Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.” oblige les administrations et entreprises privées à avoir des sites internet conformes aux règles du RGAA.

La nouvelle version du RGAA élaborée sous la responsabilité de la Direction Interministérielle des Systèmes d’Informations et de Communication (DINSIC) devenue officiellement La Direction Interministérielle du Numérique (DINUM) en 2019 renforce d’ailleurs certaines de ces règles et en facilite l’application grâce à des critères de contrôle et de test.

Rappelons que l’accessibilité numérique est une obligation légale mais aussi un droit. Internet est une source d’ouverture au monde, à la connaissance et à l’information dont chaque individu doit pouvoir bénéficier sans contrainte.

Que contient le RGAA ?

Une version 4.1 a été publiée le 16 Février 2021 afin de conserver une correspondance cohérente des normes européennes et internationales. Concrètement il s’agit d’un document qui détaille les obligations que chaque organisme, que chaque référents accessibilité numérique, que chaque professionnel du web doit mettre en application pour permettre l’accessibilité au plus grand nombre. Le RGAA contient également une liste de critères pour vérifier la conformité d’une page web.

On y retrouve quatre principes fondamentaux :

  1. La perception : les contenus et supports numériques doivent pouvoir être perçus par les tous les utilisateurs et par tous les sens s’y rapportant (vue, audition, toucher...)

  2. L’utilisation : tous les éléments de la page web doivent être utilisables facilement

  3. La compréhension : toutes les informations doivent être compréhensibles

  4. La robustesse : les utilisateurs doivent pouvoir s’appuyer en toute confiance sur le contenu d’une page web.

 

 

 

 

 

 

 

Source : www.ipedis.com

L'équipe de développement de démarrage