Salle de réunion Business

AB - C - D - EF - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Bilan de compétences

Qu'est-ce que le bilan de compétences ?

 

Le bilan de compétences permet d’analyser vos compétences professionnelles et personnelles, ainsi que vos aptitudes et vos motivations en vue d’un projet d’évolution professionnelle ou de valider un projet de formation.  

Le bilan de compétences ouvre différentes réflexions sur votre parcours professionnel : une évolution de carrière, une éventuelle reconversion professionnelle. Il garantit ainsi, une meilleure gestion de votre carrière dans le but de trouver l’emploi qui vous correspond le mieux. 

Il est réalisé dans un organisme de formation agréé de votre choix pendant ou en dehors de votre temps de travail. 


 

Pour qui ?

 

Vous pouvez bénéficier d'un bilan de compétences, si vous êtes :

 

  • salarié du secteur privé, en contrat à durée indéterminée ou déterminée ;

  • demandeur d’emploi (la demande doit être faite auprès de Pôle emploi, de l’APEC ou de Cap emploi) ;

  • salarié du secteur public ; 

  • Travailleur indépendant (sous la condition d’avoir participé au paiement des contributions au financement de la formation professionnelle) ; 

 

 

Les conditions d’accès au bilan de compétences :

  • Si vous êtes agent de la fonction publique d’Etat (prise en charge financière assurée) ou la territoriale : 10 ans d’ancienneté sont demandés. Il vous sera possible d’effectuer deux bilans de compétences espacés de 5 ans, durant votre carrière professionnelle ; 

  • Si vous êtes agent de la fonction publique hospitalière : 2 ans d’ancienneté sont demandés. Le nombre de bilan est au souhait du candidat (5 ans entre chaque année), prise en charge par l’ANFH ; 

  • Si vous êtes intérimaire : 5 ans d’ancienneté sont demandés . Si vous restez dans la même branche en tant qu’intérimaire durant 3 ans, avec 1 an dans l’agence de travail temporaire actuelle, vous pouvez obtenir un bilan.

  • Si vous êtes demandeur d’emploi : un bilan est accessible à partir de 3 ans d’expérience professionnelle. Il concerne les personnes de moins de 55 ans, au chômage depuis plus de 6 mois.

  • Si vous avez plus de 45 ans : le bilan de compétences est directement accessible. 

 

Lorsque le bilan est réalisé sur le temps de travail, il est compris à l’exercice habituel du contrat de travail. Le financement du bilan de compétences  est à la charge de l’employeur, sauf dans les cas où les droits formations sont utilisés (CPF).

 

Les phases du bilan de compétences : 

Le cours du bilan de compétences constitue principalement trois phases, variables selon les besoins de chacun et du temps que l’on y consacre. Cependant la durée d’un bilan n’excède pas les 24h et s’effectue habituellement sur plusieurs semaines. 

Une phase préliminaire, qui a pour objectif de : 

  • confirmer votre engagement dans la démarche;

  • analyser la demande du candidat et définir au mieux ses besoins;

  • informer et décider ensembles des conditions de déroulement du bilan et des méthodes associées; 


 

Une phase d’investigation, qui a pour but :

  • d’analyser vos motivations et intérêts professionnels et personnels ;

  • d’identifier vos compétences et aptitudes professionnelles et personnelles ; 

  • De construire son projet professionnel ou trouver d’autres alternatives ; 

  • de déterminer vos possibilités d’évolution professionnelle ou de reconversion. 

 

Une phase de conclusion, permet en finalité de : 

  • prendre connaissance des résultats détaillés de la phase d’investigation ;

  • noter les points qui permettront de favoriser ou non la réalisation d’un projet professionnel ou d’un projet de formation ;

  • Prévenir les principales étapes de la mise en œuvre de ce projet.


 

Au terme du déroulement du bilan, une synthèse écrite est établie et une analyse détaillée est remise au candidat et qui ne peut  être communiquée qu’avec son accord. 


 

À NOTER : 
Le ministère du Travail a mis en place un modèle de certificat de réalisation des actions de formation, bilans de compétences, actions VAE et actions de formation par apprentissage, applicable à compter du 1er juin 2020 par les associations « Transitions Pro » (ATpro). Ce certificat permet d’harmoniser les pratiques entre les opérateurs de compétences (OPCO), avec les entreprises, organismes de formation et centres de formation d’apprentis (CFA).

PDF - Certificat de réalisation.

Source  : Travail Emploi

Où le bilan de compétences est-il réalisé ?

Le bilan de compétences doit être  obligatoirement réalisé par un prestataire extérieur à l’entreprise, qui ne peut diriger elle-même en interne le bilan pour ses salariés. Le candidat doit se tourner vers l’organisme agréé compétent en matière de formation et de financement. Le coût de votre bilan de compétences pourra en effet être pris en charge par cet organisme.

Avant l'entrevue