Salle de réunion Business

AB - C - D - EF - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

CPF

Qu'est-ce que le CPF ?

 

Le Compte personnel de formation (CPF) est attribué à chaque salarié, dès son entrée sur le marché du travail. Il va permettre à chacun d’obtenir des droits à la formation tout au long de sa vie professionnelle. 

Le CPF peut être employé pour suivre une formation diplômante ou certifiante, comme par exemple une formation VTC , bureautique ou une formation linguistique. 
 

Comment puis-je bénéficier du CPF ?

 

Le Compte personnel de formation (CPF) est dédié :

  • Aux personnes de 16 ans et plus ;

  • Aux jeunes de 15 ans (par dérogation), ayant signé un contrat d’apprentissage ;

  • Aux retraités actifs souhaitant reprendre une activité professionnelle ;

 

Le CPF, se clôture automatiquement dès 65 ans lorsque le retraité aura liquidé ses droits à la retraite. 

 

Les demandeurs d’emploi :

 

Toutes les personnes inscrites au Pôle Emploi disposent d’un compte personnel de formation, si toute fois ils ont déjà eu une activité professionnelle. Ils conservent donc leur capital en euros épargné pendant et seulement la période d’activité antérieure.

Les demandeurs d’emploi peuvent sous certaines conditions, faire appel au Pôle Emploi quand les droits CPF sont insuffisants, afin de bénéficier d’un abondement et finaliser la prise en charge d’un projet de formation. 

Quels types de formations ? 

Le comité Paritaire Interprofessionnel National pour l’Emploi et la Formation (le Copanef) décide des formations sur le plan national, éligibles au CPF, dont les formations inscrites au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

 

Pour tous les actifs, sont accessibles par le CPF : 

  • une certification professionnelle inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)

  • une attestation de validation de bloc de compétences faisant partie d’une certification professionnelle inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ;

  • Le bilan de compétences ; 

  • une certification ou une habilitation inscrite dans le répertoire spécifique (RS) ;

  • les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience (VAE) mentionnées au 3° de l’article L.6313-1 ;

  • Une formation dédiée aux créateurs ou repreneurs d’entreprises ;

  • la préparation à l’épreuve théorique du Code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire (permis B et permis groupe lourd) ;

 

Concernant les agents publics , les formations éligibles sont inscrites dans les catalogues de formation des employeurs publics ou soumises par des organismes privés.

 

La Formation à l’étranger : 

Le Compte Personnel de Formation (CPF) peut être utilisé par son titulaire pour la prise en charge d’une formation à l’étranger dans les conditions fixées à l’article L. 6323-6 du Code du travail.

Le CPF est accessible par son titulaire à la recherche d’emploi dans un État membre de l’Union européenne, s’il n’est pas inscrit au Pôle emploi, après que soit établie une convention entre cette institution et l’organisme chargé du service public de l’emploi dans le pays de la recherche d’emploi. 

 

À noter : Lorsque le coût de la formation est supérieur au montant des droits enregistrés sur le compte, des abondements vont s’ajouter aux droits existants et ainsi permettre la réalisation du projet de formation. Ces abondements ne sont pas pris en compte pour le calcul du plafond de droits (5 000 euros ou 8 000 euros). Depuis novembre 2019, par la création de  Mon compte formation, le titulaire du compte pourra  lui-même, si le montant du CPF reste insuffisant, accompagner son financement. 



ATTENTION AUX ARNAQUES !

Soyez toujours vigilant : ne donnez jamais vos codes CPF (numéro de sécurité sociale, email, identification de connexion) à un professionnel dans toutes situations (démarchage téléphonique sur votre mobile ou votre poste fixe, contact email, entretien en présentiel …). Ils vous sont propres et aucun professionnel n’est autorisé à vous les demander. 
Les offres d’utilisation de votre CPF ou toute autre sollicitation sont des pratiques frauduleuses et formellement interdites. Le but de ce type d’attaque est de voler des informations personnelles ou professionnelles (identifiant/mot de passe, données bancaires, informations d’état civil, …) pour en faire un usage frauduleux de vos droits inscrits à MonCompteFormation (usurpation d’identité ou sur-tarification par rappel d’un numéro téléphone surtaxé par exemple).

Qui peut vous demander votre numéro de sécurité sociale (NIR) ?


Votre numéro de sécurité sociale ou NIR, qui contient vos date et lieu de naissance, est un numéro unique : il permet vous identifier avec certitude. Le NIR ne peut donc être utilisé que dans des cas bien précis, le plus souvent en lien avec la protection sociale. 
Pour enregistrer et utiliser le numéro de sécurité sociale, les organismes doivent être autorisés par un texte juridique spécifique et accomplir des formalités auprès de la CNIL
Aucun professionnel de la formation professionnelle ou centre d’appel n’est autorisé à vous demander ces informations personnelles et confidentielles.


 

En cas de fraude ou d’usurpation d’identité, n’hésitez pas à contacter le service de la relation client mentionné sur le seul site officiel moncompteformation.gouv.fr qui vous informera de la marche à suivre.

 

Source : Ministère du Travail de l'emploi et de l'insertion

L'équipe de développement de démarrage